Nos 6 astuces pour optimiser les taux d’ouverture et de clics de vos campagnes d’emailing !

Lors de l’envoi d’une campagne d’emailing, les taux d’ouverture et de clics sont des données clés qui permettent de mesurer l’engagement de l’audience visée par les campagnes. En améliorant certains aspects de vos campagnes d’emailing vous pouvez maximiser ces taux. Nous vous expliquons comment cela fonctionne et nous vous donnons nos 6 astuces pour optimiser les taux d’ouverture et de clics de vos campagnes emailing.

Que représente le taux d’ouverture et le taux de clic d’une campagne d’emailing ?

 

Le taux d’ouverture d’une campagne emailing correspond au nombre d’emails ouverts par vos destinataires par rapport au nombre total d’emails que vous avez envoyés. Ce taux permet de mesurer la performance de vos campagnes emailing. Si votre taux d’ouverture est élevé, c’est le signe que vos emails génèrent de l’intérêt chez vos destinataires. C’est également un indicateur de la santé de votre base de contact. Un taux d’ouverture fort sera signe de la bonne santé de la base, en revanche un taux faible traduira généralement une base qui n’est plus vraiment à jour et en adéquation avec votre activité.

Le taux de clic, quant à lui, correspond au ratio d’emails dans lesquels un contact a cliqué sur au moins un des liens du contenu de l’email par rapport au nombre total d’emails que vous avez envoyés. Ce taux vous permet d’évaluer la pertinence et l’intérêt de vos offres, ainsi que l’efficacité de vos call to action (boutons qui incitent à l’action) et l’engagement général de votre audience.

Nos 6 astuces simples et efficaces pour optimiser les taux d’ouverture et de clics de vos campagnes emailing :

 

1. Adapter la fréquence et le timing d’envois de vos campagnes

Le moment de l’envoi de la campagne est un élément crucial et déterminant. En effet, il est beaucoup plus intéressant d’envoyer vos campagnes d’emailing lorsque la majorité des destinataires sont présents sur leur ordinateur ou smartphone, plutôt qu’en pleine nuit.

Afin d’adapter au mieux la fréquence et le timing de vos envois, vous devez connaitre votre audience et ses habitudes. Pour cela, il est possible d’effectuer des tests d’envoi à des heures différentes et pendant plusieurs jours, afin de voir le créneau qui suscite les meilleurs taux d’ouverture et de clics des campagnes envoyées.

En règle générale, les créneaux les plus propices à l’ouverture des campagnes emailing se situent en semaine après la pause du midi ou en fin de journée lorsqu’on rentre chez soi.

optimiser-taux-ouverture-emailing

2. Mettre en place un Call To Action (CTA) clair et visible

Lors de la création d’une campagne emailing, il est préférable de vous concentrer sur un seul objectif à réaliser, plutôt que de tenter d’amener les destinataires sur plusieurs pages différentes à partir d’un seul email.

Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de mettre en œuvre un CTA clair et rapidement lisible dans le contenu de votre email, afin de capter même les plus pressés qui liront l’email en diagonale.

optimiser-taux-ouverture-emailing

3. Optimiser l’objet de l’email

L’objet de l’email est l’un des critères les plus importants. C’est la première chose que le destinataire voit avant même d’ouvrir votre email. C’est grâce à cette information que les destinataires vont décider de cliquer ou non sur votre email. Vous devez donc soigner votre objet, pour le rendre attractif, concis et même personnalisé en fonction de l’audience visée.

En règle générale, les objets qui fonctionnent le mieux sont ceux qui comprennent le nom de l’entreprise et idéalement le prénom ou nom du destinataire afin de personnaliser l’envoi.

Votre objet doit être assez court (6 à 10 mots environ) et il doit susciter l’intérêt tout en gardant une part de mystère afin de pousser le destinataire à ouvrir l’email.

Pour éviter d’arriver dans les spam, deux règles clés : 60 caractères maximum et pas de majuscule ou de caractères spéciaux !! Et oui, pas facile de mettre de l’enthousiasme dans votre emailing avec ces restrictions… mais soyez créatifs !

optimiser-taux-ouverture-emailing

4. Rédiger une accroche attrayante

Ce texte doit être un très rapide résumé de votre email pour capter l’attention du destinataire et lui donner envie d’ouvrir votre email. Attention, le rôle de l’accroche n’est pas de remplacer l’objet mais plutôt de le compléter.

5. Porter une attention particulière au nom et à l’adresse d’expéditeur

Le nom d’expéditeur et l’adresse email associée sont des critères extrêmement regardés par les destinataires, et ils vont avoir un réel impact sur leur choix d’ouvrir ou non votre email. Il faut avouer que recevoir un email d’un nom totalement inconnu et d’une adresse inconnue également et non identifiable, n’inspirera pas confiance. Le taux d’ouverture lié à la campagne en question sera alors très faible.

Utiliser un prénom ou un nom dans le nom d’expéditeur donne un côté chaleureux et convivial, tout en rendant l’origine du mail identifiable. Pensez-y !

Par exemple : Marie de MA11 Conseil

6. Vérifier le délivrabilité

Afin d’avoir une chance d’être ouvert par le destinataire, un email doit d’abord être délivré correctement. En effet, vous avez dû le remarquer, les messageries s’équipent de plus en plus de filtres anti-spam et certains emails de campagnes d’emailing peuvent alors être bloqués.

Pour éviter cela, vous devez bannir les « spam words » et les « spam phrases » qui sont automatiquement considérés par les messageries comme des indésirables (exemples : échantillon gratuit, vous avez été sélectionné, bonne affaire, prix le plus bas, etc.)

Il est également indispensable de soigner votre objet pour éviter que vos destinataires ajoutent l’email dans leurs spams (on vous le répète pas de majuscule si possible, pas de caractères spéciaux et maximum 60 caractères).

optimiser-taux-ouverture-emailing

Vous avez besoin d’aide dans la conception de vos campagnes d’emailing ? Vous manquez de temps pour vous consacrer comme il se doit à ces campagnes ? Notre agence webmarketing peut vous accompagner. Nous vous proposons notre aide pour la rédaction des contenus de vos newsletters afin qu’elles soient pertinentes et attractives.

Racontez-nous vos objectifs, présentez-nous vos cibles, nous serons votre plume !